Fort La Latte en Editions Limitées 80 x 35 cms (30 exemplaires seulement) 29.90
La Rochelle - Les Tours et les Minimes - Suspension Murale 24.0049.00

Fort La Latte (2) – Suspension Murale

Produit disponible en « Toile sur Chassis » ou « Suspension Murale ». Pour bien choisir et voir la différence, cliquez ici

Impression sur toile 100% coton, fabriquée en France. Reproduction Interdite

In Stock

12.0024.50

Clear selection
Comparer

L’ouvrage actuel a vu son édification étalée sur les 13ème et 14ème siècle, sur les ruines d’un fort primitif construit en 937 pour défendre l’entrée de la baie par les envahisseurs Normands. Etienne Goyon de Matignon fera construire au 14ème siècle l’imposant donjon qui le domine, point de repère de tous les marins croisant au large, afin d’en compléter la défense pendant la guerre de succession. Auparavant dénommé château de la Roche-Goyon (du nom de la famille à laquelle il appartenait), il prendra le nom actuel, qui est celui du petit village qui y menait, en 1592, mais sera toujours surnommé du nom de ses bâtisseurs jusqu’à la fin du 18ème siècle. Partiellement détruit pendant les guerres de la Ligue, après un siège qu’il subira en 1597, Vauban le fait fortifier par Garangeau au 17ème siècle. Il sera notamment équipé d’un four à boulets et ses remparts parcourus du chemin de ronde seront encore fortifiés. De 1690 à 1715, le roi de France assurera le coût de restaurations et aménagements, les Goyon-Matignon étant toujours propriétaires des lieux. Le 20 octobre 1715, François de Goyon-Matignon épouse Louise Grimaldi, duchesse de Valentinois, prenant le nom de son épouse. C’est ainsi que les descendants d’une famille devenue princière sur le rocher de Monaco possèdent un peu du sang breton de leur lointain aïeul armoricain …

Vous aimerez peut-être aussi…

Back to Top